paroisse ne peut pas être sans conséquence sur les deux autres. Cela suppose notamment que les membres des EAP et CAEP se sentent vraiment responsables de la vie de leur paroisse, et plus largement que les chrétiens des différentes paroisses n’attendent pas tout du curé mais acceptent de prendre leur communauté chrétienne en charge, chacun selon ses charismes, ses compétences et ses disponibilités.

Cette rencontre a eu lieu le 6 juin, et une quarantaine de personnes des trois paroisses y étaient présente. Après un riche temps d’information et d’échange, le P. Jérôme a perçu qu’il pouvait accepter cette charge d’administrateur, et au nom de notre évêque, je le remercie chaleureusement de sa disponibilité.

Cette rencontre du 6 juin aura une suite : il conviendra qu’au milieu de l’année, une évaluation de ce dispositif soit effectuée : est-il possible de continuer avec un seul curé pour les trois paroisses ? Est-il nécessaire que Saint-Pierre du Lac retrouve un curé propre ? À cette heure, l’avenir est ouvert.
Le curé, ou l’administrateur, n’est pas seul à porter la charge pastorale. Des laïcs sont également missionnés par l’évêque pour prendre en charge une partie de la vie de la paroisse. Il y avait cette année dans chaque paroisse une assistante pastorale qui secondait le curé. Mme Marie-Paule Farigoul, qui remplissait cette fonction à Saint-Pierre du Lac, s’est rendue compte qu’elle n’était pas en mesure de

Horaire des messes
Samedi 18h30
ou        
Dimanche 10h30
en alternance

---       
Bouguenais
ou       
La Montagne
en alternance

Annonces
de la semaine

 

Temps forts 2019