Cette histoire me fait penser aux couples rencontrés lors de la préparation au mariage. Nous avons pris le temps de les écouter, avec leur franchise. « À cause du travail et des enfants, on n’a pas trop de temps disponible. On essaie de vivre quelques moments de qualité ensemble. L’important pour nous : la tendresse, les petits cadeaux, la fidélité, la complicité, les services rendus. ». Une future mariée : « Pour moi, le plus important c’est la cérémonie religieuse. Je souhaite que Dieu soit témoin de notre amour. J’aimerais qu’on partage notre vie jusqu’au bout ensemble. ». Son futur mari : « J’aimerais respecter sa croyance et associer nos parents et amis à notre bonheur. ».

Cette histoire me fait penser encore à cette soirée passée sur deux de nos paroisses, avec le Père James, notre Évêque. Nous lui avons fait part de ce qui marque la vie des jeunes parents rencontrés lors des préparations au Mariage et au Baptême, lors de l’Éveil à la foi et de la catéchèse de leurs enfants. Nous les accueillons au mieux en leur proposant de faire un bout de chemin avec nous dans la foi de l’Église, tout en respectant leur cheminement. Nous leur proposons s’ils le veulent un « après », sans les contraindre. Notre Évêque nous a encouragés, à bien les accueillir, eux qui vivent souvent à la « périphérie de l’Église », à ne pas les juger, à les accompagner en mettant en valeur leur démarche, à créer des liens de confiance et d’amitié, à garder le contact quand c’est possible, à leur partager avec joie et délicatesse ce que notre foi en Dieu et au Christ nous donne comme bonheur  et  espérance. Il nous a demandé  d’ouvrir  nos oreilles  pour  écouter  ce

Horaire des messes

Dimanche 10h30
Bouguenais
ou       
La Montagne
en alternance

Annonces
de la semaine

 

Temps forts 2018