responsables politiques. Il serait à coup sûr très dommageable que cette situation délétère se prolonge. Mais chacun sent, plus ou moins confusément, que la sortie de crise sera difficile car les enjeux sont tout autres que conjoncturels : il en va de notre capacité collective d’espérer et de bâtir l’avenir. Comme nous l’écrivions il y a deux ans, « il faudrait être sourds ou aveugles pour ne pas nous rendre compte de la lassitude, des frustrations, parfois des peurs et même de la colère, intensifiées par les attentats et les agressions, qui habitent une part importante des habitants de notre pays, et qui expriment ainsi des attentes et de profonds désirs de changements. Il faudrait être indifférents et insensibles pour ne pas être touchés par les situations de précarité et d’exclusion que vivent beaucoup sur le territoire national »… Nous sommes à quelques jours de Noël, mais dès maintenant il est possible d’entreprendre une réflexion qui pourra se poursuivre tout le temps nécessaire, en lien avec tout ce qui se déroulera sur le territoire. C’est maintenant que nos concitoyens ont besoin de débattre entre eux et de disposer de lieux pour le faire. C’est pourquoi nous vous proposons, dans les semaines à venir, de susciter partout où ce sera possible des groupes d’échanges et de propositions en invitant très largement d’autres personnes, partageant ou non notre foi, qui peuvent être intéressées d’y participer et d’y apporter leurs idées ».

C'est pourquoi le pôle solidarité du secteur (Saint-Joseph-de-la-Vallée, Saint-Jacques-sur-Loire et Saint-Pierre-du-Lac) propose une rencontre pour échanger sur ce sujet et y soumettre des propositions.

Cette rencontre se fera le 25 janvier à 20h30 à Bouguenais, salle Teresa, 4 rue de Beauvoir.

Horaire des messes
Samedi 18h30
ou        
Dimanche 10h30
en alternance

---       
Bouguenais
ou       
La Montagne
en alternance

Annonces
de la semaine

 

Temps forts 2018